Union rationaliste

Éditorial du Cahier 645

Une année de transitions

À bien des égards, cette année 2017 s’annonce comme une année de changements déterminants. Au niveau de la direction de l’État, sans doute, après les élections du printemps. Mais pour quelle politique ? Aurons-nous vraiment le choix ? Quelles suites donner à la COP 21 en attente de décisions signifcatives pour le contrôle du changement climatique, alors que le président Trump annonce des intentions catastrophiques ? Quels investissements seront-ils consentis pour réaliser la transition énergétique programmée, et quelle place réserver au nucléaire ? La France ratifera-t-elle le traité de « libres échanges » avec le Canada, le CETA, malgré la tentative de résistance wallonne ? Quel avenir pour la Sécurité sociale et les services publics face à une concurrence privée déloyale ? Une Éducation nationale en crise avec une succession de réformes précipitées, des conditions de fonctionnement dégradées dans les services hospitaliers, des conditions de travail inacceptables dans les services postaux, la mise en concurrence de la SNCF et de l’EDF... Quels traitements réserver aux migrants parvenus sur notre territoire, en quête de conditions de survie ?

La liste serait longue de ces choix pressants de société qui se présentent et qui vont peser sur l’avenir de nos jeunes. Nous aurons donc de multiples raisons de nous mobiliser et d’agir pour contribuer à leur préparer des perspectives d’avenir motivantes. L’Union rationaliste jouera son rôle d’éclairage de ces choix, par ses démarches de pensée rationnelle développées dans ses publications : Les Cahiers Rationalistes, Raison présente et La Lettre rationaliste en ligne, ses émissions de radio, ses colloques comme celui de 2016 sur les migrations, son site Internet, ses conférences et par les productions de ses groupes de travail.

Cette année 2017 est aussi une année de transitions pour l’Union rationaliste. L’Assemblée générale du 28 mai 2016, constatant les déséquilibres récurrents d’année en année des bilans fnanciers, avait décidé de mettre fn dès que possible au bail commercial souscrit par Les Nouvelles Éditions Rationalistes, dont les ressources ne permettent pas de régler les loyers de plus en plus onéreux de notre local rue de l’École Polytechnique. Le Conseil d’Administration de l’UR du 5 novembre 2016, après accord de l’assemblée des associés des NER, m’avait mandaté pour obtenir du propriétaire la possibilité d’un départ anticipé, sans attendre la fin de la période de trois ans que le bail nous impose. Cet accord fut obtenu fin décembre dans des conditions relativement acceptables et l’UR devra quitter ce local avant le 30 juin 2017. Toute autre location en région parisienne se révélant inaccessible pour nos ressources, l’installation du secrétariat en province, à Courville-sur-Eure, est à l’étude. Le siège social de l’UR sera alors situé à la Maison des associations du Ve arrondissement.

Cette question du loyer bloquait depuis plusieurs années toute possibilité d’investissements productifs pour les activités de l’UR et se présentait pour les uns et les autres comme une pomme de discorde entre UR et NER. Avec l’accord du comité de rédaction de Raison présente et suite au compte rendu du 17 septembre des conclusions de la commission des publications présidée par Michèle Leduc, l’édition de la revue sera assurée par l’UR à partir de 2017 (n° 201), dans les mêmes conditions de politique éditoriale. Dans la mesure où les abonnements à nos deux revues assurent grosso modo leur fragile équilibre fnancier, la question de leur fusion éventuelle ou de leur publication en ligne est reportée à une décision ultérieure, après étude du Comité permanent des publications créé le 17 septembre 2016 qu’il me revient d’animer.

L’activité récente de la SARL Les Nouvelles Éditions Rationalistes, outre la location du local qu’en fn de compte l’UR prenait en charge, se limitait à l’édition de Raison présente. N’ayant plus de raison d’exister et pour se libérer des frais et des complications administratives de sa gestion, l’assemblée des associés de la SARL avait accepté l’hypothèse de sa fermeture le 24 janvier 2016. Cette hypothèse fut avalisée par l’AG de l’UR en juin. En décembre j’ai été mandaté pour mettre en œuvre le processus de fermeture le plus rapide et le moins onéreux. Le CA de l’UR du 21 janvier 2017 aura à en débattre, dans la mesure où le bilan patrimonial de la SARL devrait être positif, après règlement par l’UR des charges restantes.

Ainsi, dans ces conditions assainies, l’Union rationaliste pourra rebondir avec tout le potentiel de ses moyens d’expression : ses quatre publications régulières que sont Les Cahiers Rationalistes, Raison présente, La Lettre rationaliste et les émissions mensuelles de radio sur France-Culture. Le site Internet toujours vivant rend compte des positions conjoncturelles que l’actualité nous conduit à adopter, ainsi que des publications en cours. L’UR vit et s’exprime aussi par ses manifestations annuelles comme les colloques toujours de haut niveau, l’attribution du prix de l’UR très apprécié, les activités régulières de ses groupes de travail, Science et société, Science et culture et un groupe laïcité en voie de reconstitution. Mais l’UR existe aussi par l’activité de ses sections locales, notamment l’UR-MN du Nord-Pas de Calais, la section Île-de-France, la section de Loire-Atlantique, la section d’Aquitaine et celle d’Ardèche-Drôme-Isère.

Cette vitalité se manifeste notamment par la diversité des articles proposés par Les Cahiers Rationalistes. Le présent numéro participe de cette richesse intellectuelle, avec les articles de Jean Lombard, Dire Non, à l’occasion de la commémoration des 500 ans de la Réforme, et celui de Jean-Pierre Castel, Monothéisme, violence et police de la pensée, qui montre l’encadrement des idées et des libertés de penser dans un contexte de religions dominantes. Nos lecteurs pourront aussi apprécier les remarquables comptes rendus de lecture d’Édouard Brézin à propos du livre d’Hubert Krivine, Petit traité de hasardologie, sur l’évolution de notre perception du hasard, effet de notre ignorance, incertitude sur l’avenir, phénomènes sensibles ou chaos déterministe jusqu’au hasard intrinsèque de la mécanique quantique ; de Jacques Haïssinski pour le livre de Michel Serres, Hominescence, consacré à l’hominisation comme processus évolutif des primates jusqu’à l’Homme moderne ; d’Évariste Sanchez-Palencia pour l’essai de Miguel Benasayag, Cerveau augmenté, homme diminué, « cerveau augmenté » par des prothèses informatiques qui rendent l’oubli impossible et de ce fait empêchent la hiérarchisation des souvenirs et la construction d’une personnalité ; enfin de Jean-Pierre Kahane sur l’ouvrage de Jacob Bronowski, L’Ascension de l’homme, nous faisant partager la passion qu’il a ressenti à la lecture de ce magnifque livre, hymne au progrès, dédié aux enfants.

Les deux transcriptions des émissions de radio de juin et août 2016, réalisées par Emmanuelle Huisman-Perrin, sont également riches d’enseignements. Deux entretiens avec deux géographes éminents : Les risques côtiers analysés par Frédéric Bertrand, professeur à la Sorbonne, sur l’érosion inévitable des côtes par l’attaque des vagues de déferlement, et Paris coule-t-il ? d’après la thèse soutenue en 2006 par Magali Reghezza-Zitt, de l’École normale supérieure, sur la vulnérabilité de la métropole parisienne face aux risques d’inondation.

Enfn, Paul Berger évoque la fgure de Paul-Joseph Schmitt, évêque de Metz jusqu’en 1987, pour son action humaniste pendant les événements sanglants des 8 et 9 juin 1944 à Tulle, puis face aux problèmes sociaux de la Lorraine du Nord dans les années 50 et pour ses prises de position contre la guerre d’Indochine et son action durant la guerre d’Algérie.

L’année 2017 s’ouvre sur de nombreuses incertitudes. J’ai cependant une conviction : l’Union rationaliste nous est un outil incontournable dans ce contexte pour relativiser les enjeux de société, tout en combattant le relativisme. Alors bonne année à toutes et à tous !

Adhérer

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.

S'abonner

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.

Siège social

bac6c5cbb8bacb97ccc5c0c6c584c9b8cbc0c6c5b8c3c0cacbbc85c6c9be otzliegUqMaZXdUYPmSHXhXfOtRxtwkh caesar This page part is protected against spam bots and web crawlers. In order to be displayed you need to enable Javascript in your browser, and then reload the page.
14, rue de l’École Polytechnique
75005 Paris

d9cbc9d8cbdac7d8cfc7daa6dbd4cfd5d493d8c7dacfd5d4c7d2cfd9dacb94d5d8cd nakg0iU0qla6QHKIp6rAuam0HfE5NqS caesar This page part is protected against spam bots and web crawlers. In order to be displayed you need to enable Javascript in your browser, and then reload the page.
32, rue Pannard
28190 Courville-sur-Eure
Tél. : 02 37 20 28 87

En régions

Île de France

UR Île de France  

Loire-Atlantique

UR Loire-Atlantique  

Ardèche-Drôme-Isère

UR Ardèche-Drôme-Isère  

Nord-Pas de Calais

UR Nord-Pas de Calais  

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.