L’intolérance catholique, 1750-1770

Gerhardt Stenger nous fait parvenir un article qu'il vient de publier dans Voltaire. La tolérance et la justice. Études réunies et présentées par John Renwick, Louvain, Paris, Walpole, Peeters, 2011, p. 99-118 (coll. La République des Lettres, 41).

Extrait du paragraphe concluant l'article :

« [...] certaines tendances actuelles des grandes religions "du Livre" s’opposent sans merci quand il s’agit d’imposer sa Vérité au détriment de l’autre. Chacun a sa stratégie propre d’opposition ou de dialogue avec ses concurrents, de conquête de nouveaux fidèles et d’exclusion des mauvais croyants par excommunication, condamnation, fatwah ; mais toutes ont le même ennemi : la philosophie des Lumières, la sécularisation des sociétés, la culture laïque en un mot. Un nouvel œcuménisme se fait jour, qui est double : classiquement contre le principe de laïcité et de neutralité religieuse de l’État, mais aussi contre l’idée que la foi serait une affaire de conscience et de convictions personnelles. »

Lire l'article