Alsace-Moselle : La laïcité bafouée

Le 2 septembre 2014 à Strasbourg, a été installée la nouvelle Commission du droit local d’Alsace-Moselle, chargée de « réfléchir à [s]a modernisation », sous l’autorité du ministère de la Justice.

Les associations laïques soussignées des départements de Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin constatent qu’elles ont été totalement exclues de cette Commission et tiennent à exprimer leur désapprobation devant ce qui s’apparente à une véritable éviction.

En revanche, les représentants des cultes reconnus y tiennent une bonne place et pourront veiller à ce que leurs intérêts soient pris en compte.

Cela présage-t-il déjà des positions que cette commission pourrait être amenée à prendre, notamment pour le régime des cultes, l’enseignement religieux à l’école publique, les facultés de théologie ou encore le délit de blasphème ?

Les associations soussignées manifestent leur vive désapprobation face à la discrimination que subissent ainsi tous ceux (croyants, athées, agnostiques ou indifférents en matière religieuse) qui sont attachés aux principes de la laïcité et défendent la liberté de conscience.

Metz, le 20 septembre 2014        

Cercle Jean Macé (réseau des Cercles Condorcet)

Fédérations 54, 57 et 67 de la Libre Pensée

FOL 57 (Ligue de l’enseignement)

Association EGALE (Égalité-Laïcité-Europe)

Ligue des Droits de l’Homme 57 et 68

FCPE Lorraine

Union Rationaliste

FSU 57

Association Les Profanes